top of page

LE JOURNAL D’UN FOU

D’après Nikolaï Gogol

Musique  au piano sur scène de Sergueï Prokofiev

Réservations www.theatredubalcon.org ou 04 90 85 00 80

Mise en scène et adaptation: Ronan Rivière

D'après la traduction de Louis Viardot

Scénographie: Antoine Milian, Lumières: Marc Augustin-Viguier

Avec Ronan Rivière, Amélie Vignaux, et Olivier Mazal au piano.

Aksenty Ivanovitch Poprichtchine, discret fonctionnaire de Saint-Pétersbourg, a bien du mal à trouver sa place dans le monde : il vit seul avec sa domestique Mavra, et ses amours et ses ambitions sont contrariées par sa maladresse et sa distraction. Il s’invente alors une vie nettement plus enviable, jusqu’à perdre tout rapport à la réalité et s’imaginer roi d’Espagne.

 

Une adaptation de la plus drôle et la plus touchante des Nouvelles de Pétersbourg pour 3 interprètes : Poprichtchine, sa domestique Mavra, et un pianiste qui accompagne sur scène avec des morceaux de Prokofiev cette surprenante ascension vers la folie.

PRESSE

RFI: "L'adaptation réussit à recréer les mécanismes les plus subtils et l'esprit comique de l'œuvre de Gogol. Le public est debout à la fin". 

FRANCE INTER: "C'est très contemporain. On dirait que le texte a été écrit hier. Olivier Mazal interprète au piano des morceaux de Prokofiev qui collent parfaitement au texte de Gogol."

L'HUMANITE: "le comédien et metteur en scène Ronan Rivière propose un personnage drôle et touchant à la fois, qui glisse dans une folie sans retour. Non seulement a-t-il inséré quelques parties musicales, tirées de l’œuvre de Sergueï Prokofiev et jouées au piano sur scène par Olivier Mazal, mais il n’est pas seul en scène, comme c’est souvent le cas pour « Le journal d’un fou ». Il a en effet confié le rôle de la servante Mavra à Amélie Vignaux. Un choix judicieux. Sans trop en faire, la comédienne, avec beaucoup d’humour et de tendresse assiste à la perte du sens commun dont souffre Poprichtchine. "

LA TERRASSE: "Le metteur en scène, interprète de Poprichtchine, parvient à marquer l’alternance entre lucidité et errance de manière remarquable, dans un rôle qui lui sied à merveille. Même la brave Mavra (formidable Amélie Vignaux) semble touchée par quelques excès de folie passagers. Heureusement, les réjouissants intermèdes musicaux de Prokofiev, joués par Olivier Mazal, permettent entre les tableaux de rassembler les esprits. (…) Éminemment drôle, la pièce nous emporte dans l’ailleurs de Poprichtchine avec délice."

LE FIGARO : "Un fascinant voyage dans l'irrationnel. Ronan Rivière impressionne dans ce rôle de schizophrène."

CALENDRIER: 

Création

Les 13 et 19 juin 2023 aux Grandes Ecuries de Versailles (2 représentations) lors du Mois Molière 2023

Reprises

Le 6 octobre au festival du Val d'Ille d'Aubigné (2 représentations)

Du 18 octobre au 10 décembre 2023 au Lucernaire à Paris (45 représentations)

Le 1er février au théâtre des Arcades de Buc

A venir

Le 10 juin 2024 aux Grandes Ecuries de Versailles

Du 29 juin au 21 juillet 2024 au théâtre du Balcon à Avignon

Le 2 août au festival la scène au jardin - théâtre de la faisanderie de Chantilly

Les 5 et 6 août 2024 aux Nuits de la Mayenne

Du 12 septembre 2024 au 12 janvier 2025 au théâtre Le Ranelagh à Paris - les jeudis et samedis à 19h

Le 16 janvier 2025 au centre culturel Jean Vilar de Marly le Roi

Les 8 et 9 février 2025 à l'Espace Sorano de Vincennes

Programmateurs: Captation du spectacle disponible sur demande

Le Journal d'un Fou Gogol Rivière Avignon Balcon Ranelagh Lucernaire
Le Journal d'un Fou Gogol Rivière Avignon Balcon Ranelagh Lucernaire
Le Journal d'un Fou Gogol Rivière Avignon Balcon Ranelagh Lucernaire
Le Journal d'un Fou Gogol Rivière Avignon Balcon Ranelagh Lucernaire

Photos: portraits hauts (c) Ben Dumas, paysage bas (c) P.Daul

bottom of page